Historique

A l’époque gallo-romaine la culture des vignes se développe en Provence et particulièrement dans la région de Saint-Maximin et Draguignan.

Le Domaine Saint Ange se situe dans cette région entre Draguignan et Lorgues au sud de Flayosc.

Vers le XIème siècle la famille du Comte de Villeneuve fit construire un château fort à Flayosc sur un piton rocheux et assure la sécurité des habitants travaillant dans les fermes autour de Flayosc.

Après la révolution le 3 Mai 1792 le château de Flayosc fut entièrement détruit par la population.

Les terres de Saint Ange ont été cultivées du fait d’une exposition plein sud et de la présence d’une nappe phréatique dans son sous-sol. On constate la présence de trois très vieux puits sur le domaine qui n’ont jamais été à sec malgré les sécheresses.Un four à pain, très bien conservé avec sa voûte et son sol en terre cuite de Salerne accolé à un pigeonnier apporte une touche très provençale à ce domaine. Ce four était utilisé par les habitants des fermes voisines.

 

Au XVème siècle, certaines terres du domaine ont dû être exploitées par la confrérie du Saint Esprit qui a eu une grande influence dans la culture des vignes et la vinification dans la région.

Vers les années 1967 un architecte Niçois construit une bastide en y incorporant les bâtiments de l’ancienne ferme. Tout en apportant le confort de l’époque il sut donner à cette bastide le charme que l’on trouve dans les anciennes bastides du sud de la Provence .A cette époque il fit peindre des fresques directement sur les murs, de véritables oeuvres d’art, dont certaines par des artistes reconnus. Ces fresques représentant des scènes bibliques sont d’un très grand charme et d’une grande originalité